Ph.Hameau, 2005, Des goûts et des couleurs. Chronologie relative et identité culturelle à travers l'analyse des peintures schématiques du Néolithique dans le sud de la France, Zephyrus, vol.LVIII, 2005, pp.195-211 
About taste and colour. Relative chronology and cultural identity through the analysis of Neolithic schematic paintings in the south of France
Gustos y colores. Cronología relativa y identidad cultural a través del análisis de las pinturas esquemáticas del neolítico en el sur de Francia

Résumé : Les figures peintes, attribuées au Néolithique, que nous observons sur les parois des abris, ne représentent souvent qu'une partie de l'iconographie initiale. Même lorsque les signes sont proches les uns des autres, il n'est pas possible de démontrer que cette juxtaposition est volontaire, sauf si une analyse précise de la matière picturale prouve qu'ils correspondent à une même phase graphique. La détermination des matériaux utilisés pour cinquante figures schématiques montre que la charge utilisée (talc, os brûlé ou non, argile) est fonctionnellement neutre mais révélatrice de choix identitaires. Nous supposons en effet, l'opposition de deux procédés techniques, l'un varois, l'autre vauclusien. Dans quelques cas, l'analyse élémentaire de la peinture permet d'attester l'existence d'un système graphique (Baume Peinte) ou de mieux percevoir l'évolution de la décoration d'une paroi (abri A des Eissartènes).
Mots-clés : Sud de la France, Art pariétal, Peintures, Pigments, Néolithique

Key-words : South France, Wall art, Paintings, Pigments, Neolithic