Ph.Hameau et A.Painaud, 2001, Hygrophilie et héliotropisme des sites ornés au Postglaciaire, en France et dans la Péninsule ibérique - Actes du Colloque UISPP Art Rupestre Mondial - Vigo (Espagne) octobre 1999- sur CDRom
Hygrophilia and heliotropism of decorated sites, in postglacial period, in France and in Iberian Peninsula
Higrofilía y heliotropismo de los lugares con pinturas post-glaciares, en Francia y en la Península ibérica

Résumé - A la fin du Néolithique, les Préhistoriques peignent les parois de certains abris de  figures schématiques. Le choix de ces abris répond selon nous à quatre critères : la position dominante, l'orientation au sud, la couleur orange des parois et l'humidité ambiante. Les conditions géomorphologiques imposent souvent de hiérarchiser ces critères : certains ne sont pas présents sur le terrain et certains sont certainement considérés plus importants que les autres. C'est le cas de l'orientation méridionale et de l'humidité.

Abstract - Since final Neolithic, Prehistoric people draw schematic figures on the faces of shelters. Choice of shelters responds for us to four criteria : dominant position, south orientation, orange colour of rock-walls and humid ambience. The local geomorphological conditions impose frequently an hierarchy within these criteria : some of them are not presents on the ground and some of them are being considered more important than the others. These are south orientation and humidity in particular.