C.Chopin et Ph.Hameau, 1996, Activités symboliques sur les sites ornés du sud de la France : la part de l'industrie lithique - Bulletin de la Société Préhistorique Française, t.93, pp.195-207
Symbolic activities on the decorated sites in Southern France : the part of lithic artefacts
Actividades simbólicas en los lugares pintados del sur de Francia. La parte de la industria lítica

Résumé :
Les liens entre sites sépulcraux et sites ornés au Chalcolithique sont nombreux tant en ce qui concerne le mobilier que la spiritualité. Un inventaire systématique de l'industrie lithique de l'un et l'autre type de site montre qu'une partie de celle-ci leur est commune. L'étude du mobilier lithique de cinq sites ornés atteste qu'une majorité d'éléments sont les témoins d'un débitage sur place du silex par des tailleurs inexpérimentés. Lss sites ornés ne seraient cependant pas des ateliers mais des lieux où chaque apprenti affirmerait son nouveau statut social au cours d'un rite apparenté à une mort symbolique. La pratique pourrait être antérieure au Chalcolithique et constituer au moins une tradition chasséenne.

Abstract :
Burial places and decorated sites of the Chalcolithic period are tightly connected by the nature of their furniture and for spiritual reasons. A systematic inventory of the stone artefacts in each type of site shows that they have a common part. Study of stone artefacts on five decorated sites demonstrates that most of them are waste material of flint work, executed in place by inexperimented workers. These sites, however are not assimilated to workshops, but to cultual places, where apprentices assert their new  social position by accomplishing a ritual conceived as a symbolic death. The origine of these practices is prior to Chalcolithic and goes back to a Chasséen tradition at least.