Y.Garidel et Ph.Hameau, 1997, Les Peintures de Pierre Escrite (Chasteuil, Alpes de Haute-Provence) et la représentation du cerf dans l'art schématique postglaciaire - Bulletin de la Société Préhistorique Française, t.94/1, pp.83-96  
Paintings of Pierre Escrite (Chasteuil, Alpes-de-Haute-Provence) and the representation of the deer in postglacial schematic art
Las Pinturas de Pierre Escrite (Chasteuil, Alpes de Haute-Provence) y la representación del ciervo en el arte esquemático post-glaciar

Résumé :

Les figures de Pierre Escrite sont peintes sur deux coulées de calcite, au centre d'une écaille rocheuse qui domine le Verdon. Seuls sont vraiment identifiables trois cervidés mâles. Un inventaire des représentations de cerfs dans l'art schématique montre la fréquente utilisation de détails naturalistes. Les artistes amplifient la symbolique du cerf en lui associant des signes soléiformes, des personnages masculins souvent armés, des biches ou la figure de l'idole. Une représentation rupestre de deux cervidés juxtaposés et sensiblement différents nous amène à proposer un parallèle entre certains aspects de la vie sociale de cet animal et les règles d'un rite de passage chez l'homme.

Abstract :

The figures of Pierre Escrite are painted on two calcite castings in the middle of a rock flake that overlooks the Verdon valley. We can identify with centainty only three male red deer. An inventory of deer representations in schematic art shows the frequency of naturalistic details. Artists amplify the symbolic nature of red deer through its association with sunlike signs, males figures often armed, demale deer or the idol's figure. The rock engraving of two juxtaposed deer with sensibly different caracters leads us to propose a parallel between certain aspects of this animal's social life and the rules of a pass-rite in humans.