Tradition graphique à la baume du Drac (La Malène, Lozère)

 

Graphic tradition in the Drac Cave (La Malène, Lozère)

 

Philippe Hameau
 

 

Résumé – Longue galerie qui domine le Tarn, la baume du Drac porte dans sa première partie les témoignages gravés d'une longue fréquentation à l'époque historique : figures dites schématiques linéaires, silhouettes, inscriptions non déchiffrées, patronymes et dates, etc., auxquels il faut ajouter quelques inscriptions au bâton de colorant, à la mine de plomb et des prélèvements divers de la paroi. A défaut d'une datation de chaque corpus iconographique, une chronologie relative des expressions pariétales, doublée d'une évolution spatiale de celles-ci est établie. De nombreuses observations et interprétations contribuent à supposer un statut particulier de la cavité, une certaine sacralité qui a pu se modifier au cours du temps. Le nom du lieu et les caractéristiques physiques de celui-ci ne sont peut-être pas étrangers à la nature et au sens des actes graphiques qui s'y sont succédés.  

 

Mots-clés – Gravures schématiques, prélèvements de paroi, graffiti, grotte, époque historique

 

Abstract – The Drac Cave is a long corridor above Tarn river. In its first part, we observe the engraved relics of a long frequenting during the historic period : lineal figures, silhouettes, unsolved inscriptions, names and dates, etc. We also have inscriptions made with a colorant pencil or with a leaden lead and various parietal takings. We have no precise dating for each iconographic corpus but a relative chronology of parietal graphic expressions and a spatial evolution of these ones is realized. Numerous observations and interpretations permit us to suppose a particular status of this cave, a sacred atmosphere that has been modified along the time. Perhaps the toponym and the physical characteristics of the site have connection with the different natures and senses of graphic acts.

 

Key-words – Schematic engravings, parietal debits, graffiti, cave, historic period